Actualité Web
Publié le - 1661 visites -

Comment choisir les bons mots clés en référencement ?

Pour toutes conceptions de site, trouver les bons mots clés est essentiels. L’intuition, l’inspiration, la créativité, l’intelligence, etc. peuvent être des outils pour choisir les bons mots clés. Le monde du référencement qui évolue relève aussi un défi pour les webmasters et les concepteurs. Cependant, ces mots clés ne constituent pas les seuls paramètres favorisant un site. Quoi qu’il en soit, la sélection des bons mots est clé est à prendre au sérieux.

La place des mots selon leur nature

On parle ici de la longue traîne qui explique la progression jusqu’à 80% du trafic d’un blog grâce à des mots clés cumulés. Les 20% restants correspondent aux mots clés typiques et communs : nom de la marque, de la boîte, le secteur d’activité, …. Par définition, les longues traînes sont constituées d’expressions longues, si les mots clés personnalisés comportent 1 à 3 termes.

Souvent, les premiers mots clés qu’on choisit ne sont pas les plus pertinents. L’efficacité résiderait dans l’utilisation de plusieurs mots clés pour formuler des expressions telles que « comment choisir ses mots clés pour le référencement » au lieu de « choix mots clés ». Cependant, une expression plus courte procure plus d’avantage concurrentiel dans un référencement seo.

Les avis des autres personnes

Il est possible que vous trouviez les bons mots clés en demandant l’avis des autres. En effet, être à l’écoute de vos collègues, de vos amis, de votre famille peut vous mener au bon mot. D’un autre côté, en accumulant plusieurs idées, vous allez pouvoir procéder à un « brainstorming » qui est une méthode très efficace dans le choix d’un mot clé.
Choisir des mots simples pourrait mieux positionner votre site plutôt que de creuser à des termes techniques difficiles à comprendre pour les internautes.

Faire face à la concurrence

Pour chaque site, une balise appelée « méta keyword » y est intégrée. Il s’agit d’un outil qui assure la sécurité de votre code informatique dont les internautes n’ont pas accès. Grâce à cette balise, une liste de mot clé va se constituer pour les moteurs de recherches. Cette technique a été développée par Altavista, utilisé depuis 1995. Le remplissage de cette balise est indiqué sur le web via des recommandations simples. L’utiliser à l’heure actuelle est désormais déconseillé, du fait qu’elle n’est pas prise en charge par Google. En fait, le but de son exploitation est de découvrir les mots clés que les concurrents utilisent.
Les détails comme les balises « title » ainsi que leurs caractères y comptent beaucoup aussi. Mais le facteur qui assurerait une bonne place un site concurrent par rapport au vôtre serait son « netlinking » qui est meilleur. Il en est de même pour les activités que l’entreprise se manifeste sur les réseaux sociaux.


3 étapes indispensables pour trouver ses mots clés

1- Lister les mots clés liés aux thématiques de votre site
A chaque thème en rapport avec votre site, vous devez ajouter tous les mots clés qui vous viennent à l’esprit. Cette étape vous permet déjà de réaliser une courte traîne pour certains mots clés intéressants. La longue traîne s’en suit dès que le trafic devient de plus en plus important. Pour une espace d’informations, le contenu doit être unique pour faciliter le référencement.

2- Evaluer si les mots clés sont pertinents
Il s’agit de mesurer l’efficacité et le pouvoir attrayant des mots clés. Deux points sont à étudier de près pour faire face à la concurrence :

Le volume recherche : qui constitue à un outil payant sur Google Adwords. Ceci permet d’avoir une bonne représentation de votre site quand des internautes tapent vos mots clés sur la barre de recherche. Etant donné qu’il s’agit d’un outil de générateur de mots clés, la recherche peut être ciblée ou bien globale. Pour une efficacité optimale, il est préférable de classer les mots clés suivant le nombre de terme qui le constitue de façon croissante.

L’intensité concurrentielle : ils ‘agit d’un outil qui donne une appréciation de vos mots clés : faible, moyen ou élevé. Vous pourriez voir par vous-même que la concurrence sera fonction du nombre de résultat apparu sur le moteur de recherche.


3- La sélection des mots clés idéaux

Vous êtes la seule à découvrir vos mots clés pertinents. Pour cela, exploiter les listes de classements que vous avez effectués et combinez-les. Votre objectif étant de se démarquer des 10.000 résultats qui peuvent être affichés quand des internautes se mettent à faire des recherches. A titre d’information, la concurrence est de plus en plus forte quand les résultats dépassent 10 millions.
Il est possible que vous rencontriez d’autres méthodes, il vous appartient de choisir le plus efficace. Ce qui nécessiterait plus de temps. Quoi qu’il en soit, les bases sont les mêmes que celles qui sont explicitées plus haut.

Vous avez envie de vous faire entendre, laissez votre observation .